Odalys : numéro 2 de l’hébergement touristique

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

En dépit de la crise, Odalys devrait boucler son exercice 2008-2009 (clos le 31 octobre) sur des performances plus qu’honorables. Le groupe d’hébergements touristiques, numéro deux en France pour les résidences de tourisme derrière Pierre & Vacances, s’achemine en effet vers un chiffre d’affaires de 142 millions d’euros, en progression de 10,5 % par rapport à 2007-2008, son résultat d’exploitation augmentant de 16 % à 8.7 millions, tout comme son excédent brut d’exploitation à 13,9 millions d’euros.
De fait, sa saison d’été est finalement plutôt satisfaisante, alors même qu’Odalys accusait, début juillet un important retard en termes de prise de commandes. A l’instar de ses confrères, l’opérateur n’a pas échappé à un phénomène de réservation de dernière minute sans précédent. A bout du compte, son chiffre d’affaires pour la période s’accroît de 11.5 % et de 4 % à périmètre comparable, non sans contrastes régionaux.
Odalys a profité du succès de la destination France, mais tire aussi partie de sa large palette d’hébergements qui permet de couvrir son marché de l’entrée jusqu’au haut de gamme. Sur ce segment des hébergements de prestige, Odalys est même très offensif car, outre les villas et chalets, il se positionne désormais sur le créneau des châteaux sous la marque Castelys. Une première bâtisse est exploitée depuis juin, dans le Morbihan, deux autres étant en projet dans le même département, dont un à Hennebont.
La barre de 100 000 lits atteinte.
La segmentation de son offre se traduit aussi par la poursuite du développement dans l’hôtellerie de plein air et les mobiles homes sous la parque Vitalys, qui a d’ailleurs répondu à ses attentes cet été. Le réseau a en effet enregistré une croissance de 48 % et 7 % à base comparable, la saison étant marquée par l’ouverture de son énorme complexe au Grau-du-Roi. Au final, Vitalys, qui regroupe 24 sites dont 10 exploités directement par Odalys et 6 commercialisés en Espagne, devrait générer 10 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 2008-2009.
En parallèle, le groupe, créé en 1998, continue d’accroître son parc de résidences de tourisme. Globalement, celui-ci aura augmenté de 5 000 lits cette année et son accroissement sera d’autant en 2010. En conséquence, Odalys atteindra la barre symbolique des 100 000 lits, soit quasiment cinq fois plus qu’en 2002.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »